10 Conseils pour améliorer votre bien-être mental

10 Conseils pour améliorer votre bien-être mental

La « santé mentale » fait référence à votre bien-être psychologique général. Cela comprend la façon dont vous vous sentez, la qualité de vos relations et la capacité à gérer vos sentiments. N’importe qui peut avoir des problèmes de santé mentale ou émotionnelle. Ces conseils peuvent vous aider à améliorer votre humeur, à devenir plus résilient et à profiter davantage de la vie.

Soyez gentil avec vous-même

Lorsque vous vous sentez déprimé, il est facile d’être dur avec vous-même. Bien que vous n’ayez peut-être pas envie de vous féliciter ou de vous complimenter, essayez d’être compatissant. Et voici un petit indice bonus : si vous avez vraiment du mal à être gentil avec vous-même, faites quelque chose de gentil pour quelqu’un d’autre. Ensuite, félicitez-vous de le faire !

Ne négligez pas les exercices

Même faire une courte promenade ou monter un escalier peut réduire le stress et augmenter la vigilance. Une routine d’exercice régulière peut améliorer l’humeur, augmenter la concentration et même aider à atténuer les symptômes d’anxiété et de dépression.

Ayez l’habitude de consommer des aliments sains

Doit-on manger régulièrement des légumes et des fruits ? Absolument ! Ne buvez pas 10 tasses de quoi que ce soit par jour, sauf si c’est de l’eau. Mais une alimentation saine signifie aussi avoir une attitude saine envers la nourriture. Prenez vos repas avec des amis, essayez de nouveaux aliments et essayez de ne pas être obsédé par la nourriture. Si vous constatez que votre relation à la nourriture affecte votre santé mentale ou physique, renseignez-vous sur les troubles de l’alimentation et prenez la mesure importante de trouver de l’aide.

Dormez 8 h de nuit

Il est préférable de passer entre 8 et 10 heures de sommeil par nuit pour les adolescents et plus de 7 heures pour les 20 ans et plus. Mais bien dormir fait également référence au moment où vous dormez et à la qualité de ce sommeil. De préférence, mieux vaut vous réveiller à la même heure tous les jours, même les week-ends et les jours fériés. Cette astuce simple vous aidera à combattre ce sentiment de décalage horaire le lundi matin (également connu sous le nom de « décalage horaire social ») et à vous assurer que vous fonctionniez et que vous vous sentiez au mieux.

Mettez les écrans en veille avant d’aller vous coucher

Des études ont montré que regarder les écrans avant le coucher peut affecter la rapidité avec laquelle vous vous endormez et la qualité de ce sommeil. La lumière bleue de votre smartphone affecte la production de mélatonine, l’hormone qui régule votre cycle veille/sommeil. Lire, envoyer des SMS, publier, etc., gardez votre esprit actif quand il devrait plutôt se calmer. Oh ! Et puis, il y a ces textes au milieu de la nuit…

Respirez profondément durant quelque temps

Prenez une belle respiration lente. Commencez par votre ventre. Essayez de vous dilater à travers vos côtes, votre poitrine et vos poumons. Expirez tout aussi lentement. Le comptage peut aider (« 1, 2, 3, 4, 5… »). Répétez le processus au moins 5 fois. Vous allez voir à quel point le résultat est fascinant.

Notez tout ce qui peut vous détendre

La relaxation est l’une de ces choses qui sont faciles à dire et plus difficiles à faire. Se détendre et rester calme peut demander de la pratique. Écrivez une liste d’idées pour des façons positives de vous déstresser. Essayez-les, une étape à la fois. Lorsque quelque chose fonctionne, essayez à nouveau. N’oubliez pas que vous recherchez le bien-être. Ces solutions à court terme (nous parlons de pilules, d’alcool et d’autres formes de toxicomanie) ne vont pas aider à long terme. Alors, rayez-les de la liste. Ajoutez une image mentale ou une photo d’un bel endroit que vous visiterez un jour.

Entretenez une relation avec votre entourage

Amis, famille, animaux de compagnie… même un bonjour amical et informel à un étranger peut stimuler des sentiments positifs, aider à conjurer la dépression et vous faire sentir que vous êtes connecté aux autres. Concentrez-vous sur la qualité de vos amitiés et relations, et non pas sur la quantité. Si quelqu’un vous aide à vous sentir soutenu, heureux, utile, aimé ou aimé ou positif, maintenez la connexion.

Trouvez du soutien et soyez solidaire

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez des difficultés, trouvez du soutien. Cela peut être un ami ou un membre de la famille. Vous pouvez aussi contacter un spécialiste de la santé mentale ou un médecin de soins primaires. Si la personne que vous trouvez ne vous apporte pas le type de soutien dont vous avez besoin, recherchez une autre option de soutien qui convient mieux à vous et à vos besoins. De même, si un ami, un membre de la famille ou quelqu’un que vous connaissez se sent mal, demandez-vous s’il y a quelque chose que vous pouvez faire pour être gentil ou solidaire.

Faites régulièrement de petits pas

Si vous essayez de tout faire en même temps, vous n’irez probablement nulle part. Fixez-vous des objectifs, puis tracez cette ligne pointillée du point A au point B vers le point C. Arrêtez-vous et reposez-vous en cours de route. Vous vous en remercierez.

Laisser un commentaire