Comment réduire la nausée durant la grossesse ?

Comment réduire la nausée durant la grossesse ?

Pour certains, c’est simplement une aversion alimentaire, une forte réaction à certaines odeurs ou quelques goûts. Pour d’autres, c’est des nausées périodiques, qui culminent souvent le matin et se dissipent après le déjeuner. Pour quelques personnes, c’est une sensation écrasante qui dure toute la journée, leurs heures d’éveil (et parfois de sommeil) ponctuées de soulèvements répétés au-dessus des toilettes. Quoi qu’il en soit, voici quelques remèdes simples vous permettant de réduire la nausée après la grossesse.

Mangez des repas plus petits et plus fréquents

Ne pas manger peut aggraver les nausées. Pour éviter d’avoir l’estomac vide, essayez des repas plus petits et plus fréquents au lieu de trois gros repas par jour. Pour atténuer les nausées le matin, essayez de placer des craquelins nature, du pain sec ou des céréales à côté de votre lit afin de pouvoir en manger une petite quantité dès que vous vous réveillez.

Apaisez votre estomac avec du gingembre

Les recherches suggèrent que le gingembre peut aider à calmer les maux d’estomac. Essayez le thé au gingembre, les pâtes à mâcher au gingembre, les conserves de gingembre ou le soda au gingembre fait avec du vrai gingembre. Prendre des capsules contenant 250 mg de gingembre quatre fois par jour peut également aider.

Évitez certains aliments

Essayez d’éviter les aliments gras, les aliments très sucrés, les aliments épicés et les aliments gazeux. Ce n’est pas le moment d’essayer ce nouveau restaurant indien ! Les femmes ont signalé que les aliments riches en protéines, riches en glucides, salés, faibles en gras, fades ou secs (c.-à-d. Noix, craquelins, pain grillé et céréales) sont moins susceptibles de provoquer des nausées. Vous pouvez également combattre les nausées pendant les repas en séparant les aliments et les boissons (évitez de boire des boissons pendant que vous mangez).

Essayez de fuir les odeurs fortes

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire est d’éviter les déclencheurs environnementaux, en particulier les odeurs fortes. Éloignez-vous de la fumée de cigarette, des parfums et de tout ce qui semble vous affecter. En ce qui concerne la cuisine, voyez si quelqu’un d’autre peut faire la préparation des aliments. Si vous cuisinez, ouvrez les fenêtres pour minimiser les odeurs de cuisson.

Misez sur l’aromathérapie

D’un autre côté, sentir la menthe, le citron ou l’orange peut aider à soulager les nausées. Essayez de placer une boule de coton ou un tissu infusé d’huile parfumée sous votre nez. Beaucoup préfèrent l’approche de la boule de coton à la pulvérisation d’un arôme dans l’air, car vous pouvez rapidement jeter le coton, et son odeur, s’il vous donne la nausée.

Consommez vos vitamines prénatales correctement

Le fer présent dans de nombreuses vitamines prénatales peut exacerber les nausées. Essayez de prendre vos vitamines prénatales avant le coucher, plutôt que le matin à jeun. Si cela ne vous aide pas, parlez à votre fournisseur d’essayer une vitamine prénatale sans fer. Votre besoin de fer est plus grand plus tard dans la grossesse, il peut donc être acceptable de sauter le fer lorsque vous traversez cette bosse, mais assurez-vous d’en informer votre fournisseur afin qu’il puisse garder un œil sur votre taux de fer.

Optez pour une alternative

De nombreuses femmes rapportent l’aide de bracelets en bande de mer, vendus pour traiter le mal des transports dans de nombreuses pharmacies, et qui visent à réduire les nausées en appuyant sur un point situé à l’intérieur de votre poignet. Bien qu’il ne soit pas clair si cela est le résultat du bracelet ou d’un effet placebo, cette option économique peut encore valoir la peine d’être explorée. Certaines femmes ont également trouvé un soulagement de l’acupuncture, et des études ont montré que l’hypnose peut atténuer les symptômes de nausée.

Laisser un commentaire