Comment rédiger une lettre de motivation pour un master Grande école ?

Vous voulez poursuivre vos études et intégrer un master dans une grand école ? Voici nos conseils pour la lettre de motivation en master parfaite !
lettre de motivation master grande école

Ça y est, vous êtes sûre d’avoir votre licence en poche. Mais vous ne voulez pas vous arrêter là, et voulez continuer aussi loin que possible. La prochaine étape est le master. L’admission en master dépendra de vos notes, de votre projet professionnel, mais aussi de votre motivation. Et justement, la lettre de motivation fera partie de votre dossier de candidature en master. Elle pourrait être un critère d’élimination si elle est négligée. Mais si vous prenez le temps de bien la préparer, elle pourrait faire pencher le comité de sélection en votre faveur. Comment rédiger une lettre de motivation pour un master ?

Renseignez-vous sur le master en question

Quand nous disons qu’il faut se renseigner, nous ne parlons pas que des débouchés possibles. Se renseigner sur un master, c’est aussi :

  • comprendre comment le parcours vous aidera à atteindre vos objectifs de carrière,
  • connaître les différentes unités d’enseignement,
  • connaître les enseignants,
  • comment se passent les stages, les programmes d’échanges, …

Ces détails semblent insignifiants, mais mieux les comprendre vous aidera à savoir si le master est fait pour vous. Et plus vous en serez convaincu, mieux vous saurez établir de bons arguments pour vos lettres de motivation master parfaites.

Cependant, ne vous contentez pas de dire que le parcours proposé par l’école vous aidera à atteindre vos objectifs professionnels. Projetez-vous dans le futur, voyez en quoi chaque élément du master vous sera utile.

« Je projette d’ouvrir ma propre agence de communication. Telle et telle unité me seront particulièrement utiles. En outre, j’aurais l’occasion de côtoyer tous les jours Mr X, qui est le prodige local de la communication. » «Le programme d’échange avec telle université sera une occasion pour moi de concrétiser … ».

Vos arguments doivent sortir du lot, et prouver que vous êtes réellement intéressée par le cursus. Effectuez vos propres recherches sur l’établissement. Rendez-vous sur leur site internet, visiter l’école, obtenez une brochure … Vous pourrez aussi vous renseigner auprès d’anciens diplômés. Demandez-leur en quoi le master les a aidés à atteindre leur objectif professionnel. Cela vous donnera une idée de la pertinence du master.

Pensez également à ce que vous apporterez à l’école : il ne s’agit pas forcément de dons matériels. Votre personnalité, votre background, peuvent être un atout majeur. Si vous voulez intégrer une école des relations internationales par exemple, vous pourrez jouer sur votre nature sociable. « Je réussis facilement à convaincre mon entourage d’adhérer à une cause qui me tient à cœur. … »

VOIR AUSSI : Voyager entre filles : quelles destinations privilégier ?

Prenez le temps

Quand vous rédigez une lettre de motivation, il est toujours recommandé de prendre votre temps. N’attendez jamais que la date butoir soit proche pour la commencer. Plus vous attendez le dernier jour de dépôt de dossiers, plus vous augmentez vos chances d’écrire une lettre négligée.

Le secret de la réussite est la préparation. Prenez un brouillon et indiquez-y tout ce que votre lettre doit contenir. Les principaux éléments sont : l’objectif de la lettre, la présentation de votre parcours, votre profil, vos expériences professionnelles, le lien entre votre profil et la candidature, et surtout en quoi le master est pertinent.

Vos arguments doivent refléter votre détermination à intégrer la Grande école. Ne les piquez pas dans tous les exemples de lettre que vous trouverez. Vous devez les bâtir vous-même : pour ce faire, il faut de la préparation ! Basez-vous sur les informations que vous aurez trouvées sur l’établissement. Faites de même une introspection : demandez-vous quelles sont les raisons qui vous ont poussée à choisir cette voie. C’est en prenant du temps pour vous que vous y trouverez réponse.

Faites-la relire

HEC, ENA, Sciences Po, ENM, … La qualité de l’enseignement dans ces établissements réputés est reconnue dans le monde académique et professionnel. Très sélectives, elles ne vont retenir que les meilleures candidates. Il est donc vital que vous rédigiez une lettre de motivation impeccable. En effet, si elle contient des fautes, vous diminuez vos chances d’être reçue. Dans certaines grandes écoles, les fautes dans les lettres de motivations sont même disqualifiantes. Elles sont la preuve d’un manque de rigueur venant de la candidate.

Quand vous l’aurez fini, faites-la relire par une personne qualifiée. Idéalement, adressez-vous à un de vos anciens professeurs. Choisissez une personne en qui vous avez confiance, et qui vous connaît sur le plan académique. Elle ne va pas seulement rectifier la forme. Elle vous aidera également à mieux formuler vos arguments. Et si nécessaire, elle vous rappellera à l’ordre si vous vous lancez trop de fleurs.

Pour rejoindre les bancs des grandes écoles, préparez un dossier en béton. Si vous avez eu des notes plutôt moyennes, la lettre de motivation et le CV peuvent jouer fortement en votre faveur.

Vidéo bonus : Comment rédiger sa lettre de motivation et faire la différence ?

5/5 - (1 vote)