Combien de temps faut-il effectuer l’allaitement ?

Il n'y a rien de mieux que l'allaitement pour nourrir son bébé. Le lait maternel est un vrai remède naturel qui apporte de nombreux bienfaits pour la santé de votre enfant. Vous vous demandez quelle est la durée idéale de l'allaitement et combien de temps et jusqu'à quel âge faut-il allaiter votre bébé ? Voici quelques conseils et recommandations pour un jeune maman !
allaitement combien de temps

Afin d’assurer une excellente santé pour un enfant, il est essentiel qu’il soit allaité durant son âge. Le lait maternel est l’un des aliments les plus importants pour le développement d’un bébé étant donné qu’il contient une grande partie des anticorps et des nutriments dont un nourrisson a besoin. Cependant, la majorité des nourrissons ne reçoivent pas le lait maternel pendant une assez bonne période, nous allons vous clarifier sur le temps qu’il faut pour l’allaitement de votre enfant.

Pourquoi allaiter votre enfant ?

Beaucoup de jeunes mamans ne prennent pas la peine d’allaiter leur enfant étant donné qu’il y a de nos jours différents produits et outils pour nourrir un bébé. Cependant, les spécialistes recommandent fortement de faire une période d’allaitement au sein afin de garantir une croissance sans complications et une bonne santé. Le lait maternelle possède de multiples bénéfices pour votre enfant, mais aussi pour vous et pour l’environnement. Les plus grands atouts de ce lait sont :

  • Assurer les bonnes proportions et la dose de nutriments adéquates aux besoins du bébé.
  • Protéger l’enfant des maladies, des allergies et de l’obésité qui peut conduire à un diabète précoce. Les anticorps présents dans le lait jouent un rôle extrêmement important durant les premiers mois de la croissance.
  • Garantir une bonne température et une hygiène impeccable.
  • Réduire le risque de diabète de type 2 et du cancer du sein pour les mères allaitantes.
  • Régulariser le poids des jeunes maman après la grossesse.
  • Économiser du temps et de l’argent. Vous pouvez allaiter votre enfant à tout moment et sans recourir à des achats quotidiens.
  • Minimiser la consommation des produits industriels réduisant par conséquent les déchets.

Cependant, l’allaitement des bébés n’est pas toujours facile à tenir sur la durée et il y a quelques inconvénients non négligeables pour la mère :

  • la durée de la lactation peut varier d’une femme à l’autre.
  • les tétées répétées durant une trop longue période peuvent déformer les seins.
  • ce n’est pas toujours facile de s’organiser pour l’allaitement surtout quand on reprend le travail !

Pour ces différentes raisons, certaines femmes sont contre le breastfeeding et préfère s’orienter rapidement vers le biberon. Mais quel est l’impact sur la santé de bébé en cas de sevrage du nourrisson trop rapide ? Et surtout quelle est la durée idéale de l’allaitement ?

Recommandations de l’OMS et de l’UNICEF sur le temps d’allaitement

Ces deux organisations mondiales recommandent de commencer l’allaitement au sein dès la première heure de la naissance. Cette procédure se poursuit durant les six premiers mois, n’administrant aucun aucun aliment ni liquide comme de l’eau ou du lait industriel. Il est important que la maman allaite son bébé à chaque demande, évitant au maximum les tétines. Après six mois, vous pouvez ajouter d’autres aliments tout en continuant d’allaiter votre enfant jusqu’à ses 2 ans.

Les aliments ajoutés doivent être préparés de manière adéquate afin d’éviter tout type de contamination et créer une transition parfaite entre l’allaitement maternel et les aliments ordinaires.

VOIR AUSSI : Comment perdre du poids après la grossesse ?

Combien de temps d’allaitement pour un maximum de bénéfices ?

Durant les deux années d’allaitement recommandés pour le bébé, chaque période de temps rapportera des bénéfices spécifiques à votre enfant.

Le colostrum n’est produit que durant les trois à quatre jours après la naissance de votre enfant, et il permet de :

  • Apporter facteurs anti-infectieux tels que les anticorps ainsi que les nutriment dont un nouveau corps aura besoin pour une survie assurée.
  • Stabiliser le taux de sucre dans le sang du bébé.
  • Stimuler le système digestif.
  • Assurer un bon développement mental.

Les six premières semaines sont nécessaires pour éviter tout risque de maladies et le système immunitaire de votre bébé sera grandement développé.

Si vous allaitez votre enfant durant les quatre premiers mois, vous garantissez un bon développement de son système digestif et si vous continuer l’allaitement jusqu’à 6 mois sans ajouter aucun autre aliment ou boisson, le corps de votre enfant sera protégé contre de nombreuses infections, des maladies auto-immunes ainsi que des allergies respiratoires. Cela contribue également à l’amélioration de son système cognitif.

Au delà de six mois, le cerveau de votre enfant aura reçu de nombreux nutriments essentiels pour son activité et son indépendance, et sera exposé à bien moins de maladie infantiles dangereuses. Il est à noter que plus vous allaitez votre enfant et plus votre relation avec lui sera solidifiée, il apprendra également à faire le choix entre votre lait et les nouveaux aliments que vous lui proposez.

L’alimentation en général est en relation directe avec notre croissance et les maladies que l’on risque d’attraper. Il en va de même pour un bébé qui est en constante croissance et qui n’a, à la naissance, que très peu de protection et d’immunité. Il est donc très essentiel d’allaiter son enfant aussi longtemps qu’il le souhaite, de préférence les six premiers mois sans aucun autre aliment en plus. Vous pouvez toujours consulter votre médecin pour analyser votre cas et vous conseiller les meilleures démarches à faire.