Prendre l’avion en étant enceinte : 6 conseils utiles

Dans le contexte que vit tous les pays en ce moment, voyager en étant enceinte n'est pas sans danger. Voici quelques conseils pour vous garder en sécurité vous et votre futur bébé.
Prendre l'avion en étant enceinte : 6 conseils utiles

La pandémie de coronavirus en cours et son impact sur différentes parties du monde continuent d’inonder les actualités et les réseaux sociaux. Vous vous demandez probablement comment la COVID-19 pourrait affecter vos proches, surtout si vous êtes en compagnie d’un bébé ou si vous êtes actuellement enceinte. En plus de cela, si vous avez des projets de voyage à venir, vous vous demandez peut-être si voler lors de la grossesse est sans danger. Cet article est là pour offrir six conseils pour vous garder en sécurité lorsque vous prenez l’avion pendant la grossesse.

1. Consultez votre médecin avant de voyager en étant enceinte

Si vous vous demandez comment préparer un vol pendant la grossesse, l’une des choses que vous devez faire est de consulter votre médecin au préalable. Tant que vous êtes enceinte, un voyage sur mesure en avion avec les bonnes précautions est des plus nécessaires.

Une fois que vous aurez consulté votre médecin et discuté des détails du voyage, vous saurez si vous êtes autorisé à voler. Si vous l’êtes, votre médecin vous donnera quelques précautions supplémentaires pour rester en sécurité et en bonne santé avant et pendant votre vol.

2. Passez en revue les politiques des compagnies aériennes

Les compagnies aériennes découragent généralement les femmes enceintes de voyager après 36 semaines. Contactez votre compagnie aérienne pour en savoir plus sur sa politique concernant les voyageuses enceintes. Par exemple, certaines compagnies aériennes exigent une note du médecin qui vérifie votre date d’échéance.

Assurez-vous de vérifier votre régime d’assurance maladie pour savoir si vous êtes couvert si vous avez besoin d’une aide médicale ou si vous devez accoucher à votre destination. Vous devrez peut-être également obtenir des avantages supplémentaires pour une couverture à l’étranger, comme une évacuation d’urgence au cas où vous deviez rentrer chez vous pour un traitement.

VOIR AUSSI : Maternité : conseils pour bien dormir avec un coussin d’allaitement

3. Prenez les mêmes précautions que les autres voyageurs

Les femmes enceintes ont généralement un risque plus élevé de développer des complications dues à des infections respiratoires virales telles que la COVID-19. Cela est dû à la diminution des défenses immunitaires pendant la grossesse.

Mais cela ne veut pas dire que vous devez paniquer durant votre vol. Une façon de réduire l’anxiété liée à la grossesse autour de la COVID-19 est de suivre les mêmes précautions que les autres passagers pour éviter l’infection.

Quelques mesures préventives que les femmes enceintes peuvent prendre pour éviter l’infection comprennent :

  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon
  • Utiliser un désinfectant pour les mains
  • Éviter les contacts avec des personnes malades ou ayant voyagé dans des zones à haut risque
  • Ne pas manipuler les surfaces à contact élevé, telles que les poignées de porte, les rampes et les boutons
  • Éviter de toucher votre visage avec des mains non lavées

4. Obtenez un siège côté hublot si possible

Les données suggèrent que s’asseoir près de la fenêtre au lieu de l’allée réduit vos chances d’attraper le nouveau coronavirus. Ce conseil diffère de ce que suggèrent les conseils de voyage pour la grossesse avant la COVID-19. Avant la pandémie, il était conseillé aux voyageuses enceintes d’opter pour le siège côté couloir lorsque cela était possible pour se rendre facilement aux toilettes.

Compte tenu des circonstances actuelles, il est logique de sécuriser un siège près de la fenêtre. Par conséquent, n’hésitez pas à demander à votre voisin de se lever chaque fois que vous devez utiliser la salle de bain.

VOIR AUSSI : Je suis enceinte : quel sport est fait pour moi ?

5. Sachez que faire et ne pas faire durant le vol

En tant que voyageuse enceinte, vous pouvez faire plusieurs choses pour améliorer votre expérience en vol et la rendre plus sûre. Un conseil qui est souvent négligé est de manger la bonne nourriture avant même de mettre les pieds dans l’avion. Les aliments gazeux et les boissons gazeuses ne sont pas conseillés, car ils pourraient vous rendre plus mal à l’aise en vol.

Une fois que vous êtes dans l’avion, assurez-vous que votre ceinture de sécurité est bien bouclée lorsque vous êtes assis et buvez beaucoup d’eau. Rester hydraté et faire de petits exercices, comme marcher ou étirer les chevilles, peuvent aider à optimiser la circulation sanguine.

6. Préparez-vous contre les germes et les nausées

Étant donné que les avions sont de grands nids à germes et que la grossesse augmente votre susceptibilité, armez-vous d’un désinfectant doux pour les mains. Les lingettes sont également des solutions rapides pour nettoyer les accoudoirs.

Un excellent moyen de dissuasion contre les nausées est le thé à la menthe. Préparez des sachets de thé et demandez à l’agent de bord de les tremper. Alternativement, vous pouvez acheter des bonbons au gingembre à l’aéroport. Les huiles essentielles fonctionnent également : renifler de la lavande, de la camomille ou du gingembre directement à partir de la bouteille aide souvent à soulager les nausées. Enfin, si vous enregistrez vos bagages, gardez tous vos produits de première nécessité, comme les vitamines prénatales, dans votre bagage à main.