Comment savoir si on est en dépression ?

La dépression est un trouble mental à prendre très au sérieux. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette maladie à soigner au plus vite.

reconnaitre depression

Confondue généralement à tort avec la déprime, la dépression est un véritable trouble mental qui est assez courant. Aussi appelé trouble dépressif, la dépression se caractérise par une association de symptômes, différente d’une personne à l’autre. Néanmoins, ces symptômes ont pour point commun de persister chaque jour durant au moins deux semaines.

Plus un épisode dépressif est détecté tôt, plus il est possible d’en atténuer rapidement les symptômes. En effet, si vous êtes en dépression mais que le trouble est traité tardivement, cela pourrait entraîner des complications.

Dans cet article, découvrons ce qu’est la dépression, ses causes, ses symptômes et comment en sortir.

Qu’est-ce que la dépression ?

 Il faut distinguer la dépression des changements d’humeur ordinaires et des sentiments négatifs que l’on peut ressentir dans notre vie quotidienne. En effet, selon l’Organisation mondiale de la Santé, la dépression se caractérise par « la présence d’une humeur dépressive ou d’une perte durable de la capacité à éprouver du plaisir ou de l’intérêt ».

Par conséquent, une personne dépressive peut ressentir les répercussions de son mal-être sur tous les aspects de sa vie, que cela soit au niveau personnel ou professionnel. D’ailleurs, n’importe qui peut être atteint de dépression, même les plus jeunes. Et cela peut être l’origine ou la conséquence de problèmes scolaires.

Selon les données de l’OMS, à l’échelle mondiale, la dépression est 50% plus courante chez la femme que l’homme. De plus, plus de 10% des femmes enceintes et en post-partum souffrent de dépression. De même, plus de 700.000 personnes se suicident chaque année, le suicide étant la quatrième cause de décès chez les 15-29 ans.

VOIR AUSSI : Burn-out maternel : comment le reconnaître, l’éviter et le soigner ?

Quelles sont les causes de la dépression ?

La dépression résulte d’une interaction complexe de facteurs sociaux, psychologiques et biologiques. Différents événements peuvent engendrer sa survenue, notamment :

Des événements difficiles

Il est possible qu’une personne soit tombée en dépression à cause d’/de/du :

  • Une relation difficile avec les parents
  • Un traumatisme sexuel
  • Un deuil
  • Une séparation
  • La perte d’un emploi
  • Un conflit professionnel ou familial
  • La pauvreté

Une maladie ou une addiction

En effet, un trouble dépressif peut naître d’un handicap, d’une maladie chronique ou encore de la dépendance à l’alcool ou à une drogue.

Une origine génétique mal connue

Il faut savoir que certaines personnes sont plus exposées à des épisodes dépressifs que d’autres, même sans motif apparent. Cette vulnérabilité trouverait sa source dans la génétique. Si une personne a eu une dépression, il est possible que son enfant ait entre deux à quatre fois plus de risques de développer aussi un trouble dépressif. Cette vulnérabilité à la dépression serait souvent une corrélation entre les gènes et un vécu difficile.

depression

Quels sont les symptômes de la dépression ?

Généralement, une personne ressent au moins l’un de ses signes si elle est en dépression :

  • Une perte d’intérêt pour les activités du quotidien et les activités qui lui étaient agréables
  • Une tristesse persistante
  • Une fatigue qui ne part pas même après le repos
  • Un sentiment de détresse et de désespoir
  • Un sentiment d’inutilité ou de culpabilité, une dévalorisation de soi
  • Des changements dans les habitudes de sommeil, soit un sommeil excessif ou un manque de sommeil
  • Des pensées suicidaires ou des tentatives de suicides
  • Des changements dans les habitudes alimentaires
  • Une modification de poids d’au moins 5% en un mois
  • Une diminution de la capacité à penser, à se concentrer, à décider, à être attentif ou encore à mémoriser
  • Une agitation ou un ralentissement psychomoteur
  • Un manque de désir sexuel.

VOIR AUSSI : Pannes sexuelles dans le couple : pourquoi et comment les résoudre ?

Comment sortir de la dépression ?

Voici des façons de réduire les symptômes de dépression tout en améliorant, en général, votre bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel :

  • Reposez-vous suffisamment et ayez un régime équilibré.
  • Soyez physiquement actif de façon régulière, comme par exemple, commencez ou joignez-vous à un programme de marche avec des amis, ou jouez activement avec vos enfants.
  • Réduisez ou cessez votre consommation de drogues, d’alcool, de tabac ou de caféine.
  • Établissez des objectifs réalistes à court et à long terme.
  • Soyez confiant que vos symptômes s’amélioreront au fil du temps.
  • Évitez de prendre des décisions importantes.
  • Restez en contact avec votre entourage. Joignez-vous à un cercle, à une activité communautaire ou à un programme de consultation.
  • N’hésitez pas à demander de l’aide à un membre de votre famille ou à un aîné.
  • Soyez à l’affut de pratiques spirituelles disponibles dans votre collectivité, qui peuvent être différentes pour diverses personnes ou collectivités.

Si vous éprouvez des symptômes de dépression pendant plus de deux semaines, cela peut être un signe de dépression majeure à long terme. Il est alors important de contacter un médecin pour établir un diagnostic. En cas de trouble dépressif, les psychologues ou les psychiatres sont reconnus pour être en mesure de conduire une psychothérapie.

Dans la prise en charge contre la dépression, la psychothérapie a une efficacité prouvée. La psychothérapie permet au patient de mieux comprendre sa douleur morale et d’avoir une aide pour combattre ses idées négatives.

Par ailleurs, les médicaments antidépresseurs sont un traitement classique de la dépression. Ils agissent au niveau du cerveau pour en équilibrer le dysfonctionnement. S’ils sont prescrits à bon escient, les médicaments sont efficaces dans la majorité des cas.

Néanmoins, l’hospitalisation peut être décidée lorsque le patient souffrant d’un trouble dépressif présente un risque suicidaire élevé. L’hospitalisation permet effectivement d’éviter le passage à l’acte et d’opérer un réajustement du traitement en cas de récidive.

En conclusion, la dépression est un trouble mental qu’il faut prendre au sérieux. Ne minimisez pas les signes et consultez un médecin au plus vite si vous en ressentez les symptômes.

Notez cet article