Arrêt de la tétine : comment faire une transition en douceur ?

L'arrêt de la tétine est toujours une étape délicate pour un bébé qui grandi et devient un enfant. Suivez nos conseils de maman pour assurer cette transition en douceur !
arrêt tétine bébé

Choisir le bon moment pour aider son enfant à arrêter la tétine est indispensable pour que le sevrage se passe calmement. Pour y arriver, vous devrez faire preuve de douceur, mais aussi utiliser les bonnes astuces.

La croissance d’un enfant se déroule en plusieurs phases. Il revient aux parents de guider leurs petits trésors dans la transition entre chacune d’elles. Parmi les plus difficiles se trouve l’arrêt de la tétine. Elle est un véritable outil d’apaisement pour de nombreux enfants, rendant la séparation déchirante.

Réduire l’usage de la tétine

La principale question que se pose la plupart des parents est : quand arrêter la tétine pour ne pas priver mon enfant trop tôt ? Pour les spécialistes (orthodontistes et pédopsychiatres) dépasser deux à trois ans est peu recommandé. Cela ne veut toutefois pas dire que votre enfant est obligé d’utiliser sa tétine jusque-là. Dès qu’il atteint ses six ou huit mois, vous pouvez commencer à réduire son usage de la tétine.

Bien entendu, cela doit se faire le plus subtilement possible. Si votre enfant perd sa tétine, par exemple, et ne s’en plaint pas, évitez de la lui remettre. L’idée est que ce dernier s’en détache progressivement. Nous vous recommandons d’attendre qu’il la réclame lui-même. Vous devez faire attention au langage de votre enfant. Parfois lorsqu’il pleure ou se plaint, ce n’est pas forcément pour quémander sa tétine.

Trouver un objet de substitution à la tétine

Votre enfant est dépendant de sa tétine en partie parce qu’il s’agit du seul moyen de le calmer quand il pleure et que vous n’êtes pas là. Cette dépendance baissera radicalement si vous lui offrez d’autres objets pour l’apaiser. S’il affectionne particulièrement sa tétine, ce qui est probablement le cas, vous aurez du mal. C’est à force de répétition que vous aurez gain de cause.

Pensez par exemple à utiliser un doudou à la place de la tétine. Pour que le lien soit réel entre votre enfant et son doudou, permettez-lui de le choisir personnellement. Les nuits, à défaut de la tétine, il pourra passer du temps avec son doudou. Cela contribuera à son détachement progressif.

enfant avec doudou et tétine

VOIR AUSSI : Les méthodes à suivre pour arrêter l’allaitement

Choisir le bon moment pour arrêter la tétine

Le bon moment pour faciliter la transition de votre enfant vers l’arrêt de la tétine n’est pas uniquement lié à son âge. Il faut également que la transition se fasse à un moment de sa vie où aucun changement ne bouleverse sa routine. À titre illustratif, si vous arrêtez d’allaiter votre enfant la nuit, il ne faudra pas choisir le même moment pour lui retirer sa tétine. L’allaitement est d’ailleurs préconisé pour les six premiers mois de votre enfant. Vous pouvez lire cet article pour en apprendre plus sur le sujet.

Évitez d’initier la transition à un moment bouleversant pour votre enfant. Cela risque d’avoir l’effet contraire et de susciter encore plus de stress chez ce dernier. Il faut que l’arrêt de la tétine se fasse pendant qu’il a tous ses repères. Il n’aura ainsi pas particulièrement besoin de réconfort.

La transition vers l’arrêt de la tétine est une phase délicate. Elle est également changeante d’un enfant à un autre. Il n’y a pas de processus miracle. Contre toute attente, votre enfant pourrait se détacher tout seul de sa tétine. Dans le cas contraire, vous devez l’y amener. Tact et douceur doivent être les mots d’ordre.

5/5 - (1 vote)