Les méthodes à suivre pour arrêter l’allaitement

comment arrêter l'allaitement

Le sevrage est l’étape que toutes les mamans effectuent lorsqu’elles décident d’arrêter l’allaitement maternel de leur enfant. Cette phase n’est conseillée qu’après les six premiers mois, étant donné que l’enfant ne commence à digérer aisément d’autres aliments qu’après cette période-là, le sevrage ne doit être commencé qu’à partir de ce moment-là. L’arrêt de l’allaitement au sein peut se faire de plusieurs manières possibles. Dans cet article, nous allons voir les méthodes à suivre pour assurer un bon sevrage pour vous et votre enfant.

Pourquoi arrêter l’allaitement ?

De nombreuses maman ne respectent pas les six mois conseillés par les plus grandes organisations mondiales telle que l’OMS. L’arrêt de l’allaitement avant l’écoulement de cette période-là peut être dû à différents facteurs.

L’une des principales raisons est les douleurs ressenties au niveau des seins surtout au niveau des mamelons qui risquent de se fissurer. L’allaitement peut devenir extrêmement gênant surtout les premières semaines. Une autre complication qui peut survenir dès les premiers jours après la naissance est l’absence de lait maternel, cela est majoritairement dû à une faible formation à cette technique.

Une autre raison serait le manque de temps et les engagements de la vie, tels que le retour au travail qui risque de fatiguer la maman la conduisant à rapidement recourir à une solution plus facile pour nourrir son enfant. Un événement rare mais possible est une nouvelle grossesse quelques mois après la naissance de votre récent enfant, en tombant enceinte durant cette période déjà difficile à gérer, la fatigue prendra le dessus, les changements dans votre appétit et ainsi le manque de production du lait maternel.

Si vous avez l’obligation de prendre des médicaments qui risquent fortement d’être transmis à votre enfant à travers votre lait maternel, il est conseillé de commencer rapidement le sevrage. Afin de savoir si vous pouvez continuer d’allaiter votre bébé tout en consommant vos médicaments, vous pouvez consulter votre médecin.

Que se passe-t-il après l’arrêt l’allaitement ?

Si vous hésitez encore sur l’arrêt de l’allaitement de votre enfant, il serait judicieux d’en connaître les conséquences :

  • Une légère dépression et des sautes d’humeur suite aux changements hormonaux liés à la baisse des niveaux d’ocytocine et de prolactine.
  • L’accumulation du lait dans les seins produisant des douleurs au toucher. Surtout si le sevrage est fait de manière beaucoup trop rapide.
  • Le retour des menstruations disparus durant l’allaitement.
  • Une prise de poids dû à la surdose de l’apport calorique qui était nécessaire pour l’allaitement.

Vous devez donc vous préparer mentalement à toutes ses conséquences et surtout ne pas diminuer votre contact avec votre enfant.

Les astuces pour arrêter l’allaitement

Arrêter l’allaitement maternel dépend de l’âge de votre enfant et votre relation avec lui. Nous vous présentons les meilleures astuces à suivre pour effectuer le sevrage correctement.

Une des techniques utilisée par un assez grand nombre de maman est de le faire immédiatement et le plus tôt possible. Étant donné, que même quelques jours d’allaitement sont bénéfiques pour votre enfant, vous pouvez réduire les quantités de lait administrés à votre enfant de manière rapide, il faut aussi ne pas oublier de câliner votre bébé pour le réconforter.

D’autres mamans optent pour un sevrage lent et sur une grande période de temps. Ceci est facile à appliquer surtout après les six mois d’allaitement conseillés où vous pouvez commencer à lui donner d’autres types d’aliments et surtout de l’eau. Ceci vous aidera à rapidement habituer votre enfant à votre absence et aussi à éviter la mastite.

Vous pouvez également changer les manies de votre enfant, au lieu de l’allaiter dans son endroit habituel, vous vous blottissez uniquement contre lui, lui rappelant que vous êtes toujours là. Il est très utile de lui donner une sucette ou de l’habituer à manger une friandise.

En conclusion, l’arrêt de l’allaitement se fait selon vos préférences et surtout, selon l’attachement que l’enfant porte à cette activité. Vous pouvez planifier à l’avance le sevrage et penser à habituer votre enfant dès ces six mois à une réduction du lait maternel, sinon il risque de beaucoup trop s’attacher et il vous sera alors difficile d’arrêter. Nous vous conseillons d’étudier toutes les techniques et surtout de voir les conséquence que cela peut avoir pour vous et pour votre bébé.

;;;;;;;;;