Comment augmenter sa production de de lait maternel ?

augmenter sa production de lait maternel

La production de lait maternel est spécifique aux mammifères, toutefois, elle peut varier d’une espèce à une autre, et d’une personne à une autre.

Étant un aliment fondamental et indispensable pour les nouveaux nés, il est important que la maman produise une quantité journalière suffisante.

En lisant cet article, vous allez tout savoir sur le lait maternel, qu’est ce que c’est ? Quels sont ces avantages ? Comment le produire en grande quantité ?

Le lait maternel : qu’est-ce que c’est, et quels sont ses avantages ?

Le lait maternel est produit par les glandes mammaires de la femme, ou tout autre femelle mammifère terrestre ou marine. Il est produit exclusivement en période de grossesse ( entre le 2ème et le 3ème trimestre ), et juste après l’accouchement, après la première tété du bébé.

L’apport en nutriment du lait maternel est très important, il en existe 3 types :

  • Le colostrum.
  • Lait transitionnel.
  • Lait mature.

La production commence par le colostrum, qui procure un large choix de prébiotiques ( ce sont des sucres sous forme d’oligosaccharides ), qui jouent un rôle dans la croissance et la prolifération de la flore intestinale, et prévenant ainsi l’adhésion des microbes sur la paroi intestinale, ce lait a un fort apport en globules blancs de la mère, ce qui permettra au bébé de fabriquer ces anticorps pour se défendre contre les corps étrangers.

Après quelques semaines, vient la production du lait transitionnel, celui-ci va simplement augmenter en quantité de volume, vu que les besoin du bébé augmentent eux aussi, ce lait est produit par le sein pendant une période qui s’étend de 2 à 4 semaines.

Ensuite vient la période de production du lait mature, qui va durer jusqu’à la fin de la consommation du bébé.

Ce lait est composé principalement d’eau, de glucide, de lipide, et de protéines, ces composants sont les résultats de filtration du sang de la maman, c’est pour cela que l’alimentation de la mère est importante lors de l’allaitement, de sa santé mais aussi de son mode de vie.

Le lait maternel humain peut se conserver longtemps, et est produit entre 800 à 1000 ml par 24 heures.

Il est donc important d’essayer d’allaiter son nouveau-née, pour en moins quelques semaines, histoire de lui transmettre tous les bons éléments dont il aura besoin. Ça reste beaucoup mieux que le lait en poudre commercialisé. Mais malheureusement, beaucoup de femmes n’arrivent pas à produire de lait et sont donc obligées de compter sur les laits en poudre.

Ce qui peut provoquer une diminution de la production de lait maternel

Certaines femmes ne produisent pas la quantité de lait suffisante à la nutrition de leur bébé, ce qui pourra provoquer une carence quant à la croissance et la santé de ce dernier.

Le fait d’attendre trop longtemps pour allaiter, peut vous nuire et vous empêcher de produire la quantité de lait suffisante.

Ne pas allaiter quotidiennement peut aussi provoquer cette carence, ou la prise de certains médicaments qui peuvent altérer à la production de lait, comme les contraceptifs.

Les personnes ayant un diabète de type 1 ou les hypertendues peuvent eux aussi subir ce genre de problèmes.

Qu’est-ce qu’il faut faire pour augmenter la production de lait mammaire ?

Afin d’augmenter cette production de lait, la femme doit éviter tout ce qui a était mentionné plus haut, c’est-à-dire, tout d’abord le premier point serai d’allaiter le plus tôt possible donc après votre accouchement d’une heure en moins, ceci va stimuler vos glandes mammaires qui produisent ce lait.

Même si votre bébé n’a pas faim, vous pourrez, à l’aide d’un tire-lait, extraire du lait de vos mamelons et le conservé au frais pour plus tard, l’idéal serai donc d’allaiter le plus souvent possible dès que vous le pouvez.

Et si avec tout ça, vous ne produisez toujours pas assez de lait, il faudrait que vous vous assuriez que votre bébé tète bien, puisque c’est sa tétée qui a pour résultat votre production.

En parallèle, la femme qui allaite doit avoir une bonne alimentation et un apport en nutriments, favorise alors les produits laitiers, végétal ou animal, légumes verts, les viandes, poissons (riche en oméga-3 ), les fruits, antioxydants,…etc. Ainsi qu’une bonne hydratation.

;;;;;;;;;